Eva Peron

Dans le palais du « dictateur » Juan Perón, Evita, icône vénérée du peuple argentin, vit ses derniers jours. Un cancer la ronge. Son cancer est-il réel ? S’agit-il d’un coup d’Etat ?
Tous les personnages font semblant. Chacun règle ses propres comptes, capable de tuer pour un peu d’argent. Evita sent monter l’angoisse de la mort. Sa mère cherche à avoir le numéro du coffre-fort en Suisse pour continuer à préserver l’illusion de sa jeunesse avec des gigolos de la Côte d’Azur. Son conseiller politique Ibiza organise les derniers préparatifs des funérailles et les prochaines élections. Son infirmière tente de la calmer et d’éloigner la folie qui la guette. Perón a la migraine. La foule, amassée devant les grilles de la résidence présidentielle, attend son cadavre embaumé pour la canoniser.
Eva Perón est une intrigue policière. L’auteur, par le biais de l’humour se livre à une contestation du mensonge politique et de la propagande.

Une pièce ou le masculin et le féminin n’existent pas et qui vient questionner les représentations normées de l’identité de genre.
JPEG

Plus d’informations

www.centraldogma.be
contact@centraldogma.be


Portfolio